Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Benjamin Ball

Le blog de Benjamin Ball

"ce qui m'effraie ce n'est pas l'oppression des méchants c'est l'indifférence des bons"MLK Pour me contacter : 06 49 98 57 53 benjamin@wesign.it

"On nous appelle les Indignés"

CONFÉRENCE DE PRESSE pour la sortie du livre à la Librairie Lady Long Solo

le 17 avril à 11h00 et à 18h00

tél de la librairie : 0952738153

Vers une démocratie réelle !

Le 15 mai 2011, comme répondant à l’appel du livre de Stéphane Hessel, des centaines de milliers de madrilènes affluaient à la Puerta del Sol. Quelques jours plus tard, à Paris aussi (19 puis 20 mai), se soulevaient ceux qu’on appelle les « indignés ». Harcelés par la police, ils réussiront à installer de nombreux campements plus ou moins éphémères, à Paris comme dans toutes les villes de France, à la Bastille comme à la Défense, ainsi qu’à faire fonctionner de multiples « commissions ».

Et ils tiennent bon, ayant surmonté bien des épreuves épiques, comme l’occupation de la Défense, inspirée par l’occupation de Wall street, à la différence qu’ils subiront tant de charges policières que cela semblerait comique, si ce n’était une grave atteinte au droit de manifester. S’ils ne sont pas parvenus à réunir de grandes foules dans de telles conditions, ils n’en ont pas moins vécu une aventure exaltante, maintenant envers et contre tout leur expérience de démocratie directe, ouverte, participative – une expérience sans précédent, en fait. Ces quelques centaines de personnes, traversées de doutes et de polémiques, réussiront néanmoins à animer le débat démocratique jusqu’à en appeler à un référendum pour une assemblée constituante, qui doit s’organiser parallèlement à l’élection présidentielle de 2012.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article